L’écharpe du bonheur

Cette écharpe est un objet comme un autre, elle pourrait très bien être un t-shirt, un bijou ou tout autre objet souvenir…

Je veux vous parler dans ce petit billet de ça, de ces objets qui font que quand on les porte, quand on les regarde, on s’évade. On se met à penser à quelque chose, à un lieu ou a quelqu’un. On en à tous chez nous, cette machine à coudre de tatie Joséphine ou encore la petite voiture qui appartenait à notre grand père par exemple.

Ce sont des objets, des reliques chères à notre coeur, que l’on aime retrouver quotidiennement.

Mes reliques

J’en ai plusieurs mais je vous parlerai des plus évidentes.

– Les doudous de Marmotte que j’aime pouvoir sentir quand elle n’est pas là. Cette odeur qui reste en moi et qui est importante. Je sais que la semaine prochaine elle partira pendant 8 jours chez sa mère et que de pouvoir me rassurer sera important. Ne pas déprimer par rapport à son départ quoi… j’aurai besoin de son odeur.

– Une écharpe, une écharpe noire, qui me fait me souvenir de bons moments, de moments magiques. L’impression que c’était hier. Des odeurs, des sensations. Cette écharpe m’apporte beaucoup et suffit à me faire sourire. Elle n’est jamais bien loin et me rend juste heureux. Pourquoi ? Je ne saurais/pourrais pas vous dire.

Vos reliques

Et vous alors ? Vous avez des objets qui vous touchent particulièrement ? Dont vous ne pouvez pas vous passer ? Dites moi tout.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Oct19

11 réponses à “L’écharpe du bonheur”

  1. je me rends compte en lisant ton article que je n’ai pas vraiment d’objets de ce genre… Je m’attache peu aux objets, je ne suis pas le genre collectionneuse ou à garder en souvenirs (sauf pt être pour mes jouets d’enfant). Donc sur ce coup, je n’ai pas gd chose à t’apporter…

  2. Au début je me suis dit que je n’avais pas de reliques de ce genre… Et puis après réflexion, si j’en ai et pas qu’une au final! Il y a dans une petite boite « les premières choses de Princesse AAA » (première tenue, première chaussure, première tutu,…)
    Après j’ai aussi deux autres « reliques »: un vieux portemonnaie de mon grand père qui est constamment dans mon sac à main et un petit pull noir, dont je n’arrive pas à me séparer, il est vieux, presque abîmé par endroit mais je le garde, et bizarrement quand j’ai un coup de blues c’est lui que je met, sans vraiment savoir pourquoi…

  3. Ha moi c’est mon pendentif. Je l’ai trouvé chez un antiquaire à Barcelone lors d’un tour d’Europe en sac à dos avec des copines. Je suis rentré la dedans et je suis ressortie avec lui. Il ne me quitte plus depuis je ne sais pas pourquoi.

    Et puis il y a ma pochette à coquillages c’est dedans que je mets les souvenirs de mes bébés qui ne sont pas nés. Cette pochette est toujours dans mon sac.

  4. Je voudrais vous remercier à toutes les trois pour m’avoir confié votre point de vu. Et mère cane, c’est vraiment très fort/beau ce que tu dis. Merci

  5. Moi c’était la gourmette de baptème de mon homme qu’il m’avait offert après l’avoir fait agrandir à ma taille … sauf que le fermoir a fait des siennes et que je l’ai perdue ! Maintenant je me sens toute nue, en plus voilà quoi, c’était tellement un beau cadeau …

  6. SimsFamily dit:
    19/10/2011 à 07:32

    Je n’ai pas de reliques que je garde sur moi mais ceux que j’ai chez moi, je les ai donné à ma fille et en donnerai à mon fils quand il sera plus grand.
    Mon lapin que j’ai reçu à 4 ans, mon chien en peluche que j’ai reçu à 9 mois avec mon kiki (oui oui l’original le kiki de tous les kikis).
    Mais je garde précieusement ses premières chaussures et deux pyjamas en taille naissance que j’avais adoré de chez H&M

  7. Momolafrite dit:
    20/10/2011 à 09:31

    Mes doudous … j’ai beau avoir 30 ans et eux aussi ils ne me quittent pas, ils sont venus avec moi aux Etats Unis (ils ont pas trop aimés ^^), en Angleterre, lors de mes déménagements (trop nombreux) et dernièrement ils sont même venu a Prague en voyage tourisme, ce qui a bien fait rire ma mère qui m’accompagnait …

    J’arrive pas a m’en séparer au point ou dès fois je me dis que c’est grave >< ..

    Lorsque j'étais avec l'ex, ils étaient "interdit" de lit (ce que je comprends) et du coup était par terre a la tête de mon lit, ce que je comprends moins c'est comment ils faisaient pour se retrouver tous les matins dans notre lit O_o …

    Bref, je pense, en me relisant, que je devrais me faire du soucis quand même …

  8. C’est marrant… Moi aussi j’aime les doudous de petite elfe mais…. Je dois avoir un problème mental assez poussé puisqu’elle tète ses doudous et qu’ils ont du coup un odeur immonde (d’après tout le monde, sauf moi, je kiffe).
    Dans mes affaires à moi, je traine depuis longtemps mon petit porte monnaie en cuir totalement usé mais je n’arrive pas à m’en séparer, je trouve qu’il fait partie de moi.
    Et puis… J’ai toujours dans mon cœur les souvenirs de mes voyages et de mes rencontres avec des gens formidables et ça, je ne m’en séparerai jamais!

  9. Bonjour,

    je découvre votre blog et m’empresse d’en ajouter le lien sur le mien que je vous invite à visiter.
    A bientôt.
    Un papa qui blogue.

  10. Ah mes reliques, je ne peux pas m’en séparer, elles sont très chères à mon coeur.

    La casquette de mon arrière-grand-père.
    Le borsalino de mon second arrière-grand-père, que je porte parfois.
    La boite à tabac de mon grand-oncle, qui trône sur le chevet de mon mari.
    Les escarpins noirs à talon (un grand classique) de ma grand-mère qu’elle portait pour le mariage de mes parents (il y a 27ans) et que je porte très souvent (mariage…).
    Et bien sûr mon doudou qui se planque au fond d’un tiroir!

  11. -_- ben je n ai rien en reliques moi.. :/ coups de blues = chansons à écouter…

    D.

Laisser une réponse