LE tabou : La crise de couple post-bébé

Il y a un peu plus d’un an de ça, j’écrivais un article qui a eu beaucoup de succès concernant cette crise. Riche d’un peu plus de recul et de vos retours, je fais un nouveau point sur cette chose dont personne ne parle, la période après le premier enfant.

Lien de l’article précédent : http://www.papa-coule.fr/2013/04/lenfant-maladie-du-couple/

L’article avait marqué les esprits au début par son titre. Certains avaient réagi rapidement avant même de lire l’article en disant que « NON l’enfant n’est pas responsable ». Evidemment que l’enfant n’est pas, et n’a pas à se sentir responsable de quoi que ce soit quand ça va mal pour les parents. J’avais volontairement voulu mettre un titre fort pour inciter à la lecture (vous ne m’en voulez pas ?). Et il faut dire que vu le nombre de retours en commentaire ou sur les réseaux sociaux, je pense avoir réussi !

Le tabou

Nous avons vu ensemble que cette crise existe vraiment. Je ne suis pas le seul à avoir connu ça et pourtant je n’en ai jamais vraiment entendu parler. Heureusement, tout le monde ne passe pas par là.

Quand un couple va mal on essaye de trouver les raisons. Trop de travail, pas assez d’attentions, plus de dialogue… ces raisons sont réelles mais parfois il y a une raison plus profonde.

Si plus de monde pouvait en parler, le fait de savoir que l’arrivée d’un enfant peut être un réel chamboulement dans la vie de couple, pourrait permettre de s’y préparer. Parce que OUI on sait qu’un enfant changera notre vie « en général », mais on n’imagine parfois pas à quel point « le couple » est impacté.

Nos échanges sur le sujet

Il est clairement ressorti de nos échanges que l’enfant exacerbera ce qu’est le couple. Si le couple est très amoureux, qu’il gère au mieux le quotidien, il aura toute ses chances de continuer avec une maxi dose d’amour en plus. Par contre, si « il ne se bouge pas pour m’aider », si « elle est égoïste », si ‘il ne me fait pas assez de câlins »… il y aura un risque supplémentaire pour qu’avec l’arrivée d’un enfant, ce chamboulement accroît le faussé des « différences » de comportement. Et les choses n’iront pas forcément en s’arrangeant si on ne se reprend pas vite en main.

Et chez vous ? Ca va bien ?

Une blogueuse avait partagé avec moi son expérience lors de mon précédent billet. Je lui ai donc demandé d’écrire un billet à ce sujet. Retrouvez donc l’expérience d’Amélie Epicétout sur son billet (à lire ici).

 ————————————
N’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire.

coeur_brise

Rendez-vous sur Hellocoton !

Juil16

3 réponses à “LE tabou : La crise de couple post-bébé”

  1. J’avais écris sur le sujet… En survol car pas facile d’approfondir le sujet qd c’est trop « trop bouillant » mais maintenant pk pas… j’essaye de m’y mettre demain 🙂

  2. Je suis très contente que tu aies lancé le débat et que tu m’aies demandé mon avis. C’est le genre de chose dont on parle trop peu.

  3. Chantal dit:
    11/12/2015 à 02:11

    C’est en fait un sujet de débat très intéressant. Je suis ravie que tu l’aies lancé sur ton blog.

Laisser une réponse